Santiago

Dernière capitale de notre voyage en Amérique du Sud, après Lima, La Paz et Buenos Aires, nous arrivons à Santiago au petit matin et déjà noir de monde ! La ville compte près de 5 millions d’habitants, environ 30 % des chiliens vivent à la capitale ! A titre de comparaison, Paris en compte seulement 4%.
Pedro Bonnassiolle, un sourd travaillant dans la cartographie de l’armée, nous accompagne tout au long de ces six jours avec sa concubine, Paula.
Après un premier jour de repos bien mérité pour récupérer le sommeil du bus de nuit, nous visitons le quartier de San Isidro avec la belle demeure de Castillo Hidalgo perchée en haut du Mont Santa Lucia.
Grâce à Pedro, nous connaissons maintenant l’Histoire de Chili d’Allende (politicien) et de Pinochet (chef militaire) durant les années 1970 avec le bombardement de La Moneda (palais présidentiel).
A la veille d’Halloween, nous nous précipitons pour acheter quelques vêtements à Decathlon avant le grand Pont de la Toussaint. Le soir, Pedro et Paula nous ont invités à manger chez eux, c’était une soirée agréable avec des échanges sur toute sorte de choses.
Pris acte, nous profitons de notre passage à la capitale pour remettre les deux drapeaux « Sign Union Flag » à l’Association des Sourds de Chili (ASOCH) et également à la Fédération des Sourds de Chili (FNCSC).
Le pourquoi des deux associations ?
L’ASOCH, association vieille de 92 ans, est adhérente à la WFD* depuis bien longtemps et ne compte pas d’association membre.
Du côté de la FNCSC, créée depuis 8 ans, elle souhaite vivement adhérer à la WFD* car elle compte 14 associations dans tout le Chili.
Le problème de l’adhésion à la WFD*, c’est qu’il n’y a normalement qu’une adhésion par pays. Affaire à suivre !
Comme en Europe, le 1er novembre est un jour férié et nous en profitons pour faire une dernière balade en téléphérique et funiculaire au Mont San Cristobal de Santiago avant de partir pour la dernière ville de Chili : Valparaiso.

* WFD : World Federation Deaf
Site web de l’ASOCH : www.facebook.com/asoch.chile/
Site web de la FNCSC :
www.facebook.com/fesorchile/